Journal de Morges

 
 
 

Marine Dupasquier

Aug 13, 2022

Vernissage Angel Wings à Morges

Une statue en l’honneur de Lydia Opienska-Barblan Le chœur des Mouettes était notamment présent lors du vernissage de la statue samedi dernier. Photo: Chuard/Ville de Morges par Marine Dupasquier , le 20 août 2022 culture féminisme musique La musicienne et fondatrice du chœur des Mouettes, Lydia Opienska-Barblan, a désormais une statue en sa mémoire au Jardin Marie de Seigneux. Un brin effacée par l’imposant bronze à l’effigie du maître Ignacy Paderewski, la statue de la musicienne et fondatrice des Mouettes de Morges, Lydia Opienska-Barblan, a été inaugurée au Jardin Marie de Seigneux. Samedi matin, jour du vernissage, s’est réuni une partie du collège municipal, le conservateur du musée Paderewski Antonin Scherrer, et même l’ambassadrice de Pologne en Suisse, Iwona Kozłowska. Sous forme d’un grand «donut» en marbre blanc de Carrare, l’objet élégant, œuvre de la plasticienne Alexia Weill, trône désormais dans la fraicheur d’une niche en pierre. À Morges, il s’agit de la première statue en hommage à une femme. Le projet a vu le jour à la suite d’une interpellation l’automne dernier de Patricia Da Rocha, conseillère communale interloquée face au manque de considération pour l’artiste décédée en 1983. La municipale socialiste Laure Jaton a rappelé à juste titre que l’époux de Lydia Opienska – Henryk Opienski – avait «une allée à son nom dans le Parc de l’Indépendance depuis des années». L’événement entamait la journée d’hommage au couple Opienski-Barblan organisée par la Ville de Morges et le musée Paderewski. Un film documentaire évoquant la vie de la musicologue a été projeté le soir à l’Open Air du Château de Morges. Une exposition sur le même sujet est en cours